Tifrit LOGO

Tifra est une commune de Kabylie dans la wilaya de Béjaïa en Algérie.
Tifra est une commune montagneuse. La majorité de ses habitants sont des ouvriers. Mais on y trouve aussi des hauts cadres de la fonction publique et quelques hauts gradés militaires.

Les rentes de la source thermale Hammam Sillal qui se situe au chef-lieu de la commune est considérée comme l'unique source de l'économie. Mais on relève aussi l'affluence en été, des vacanciers venant des grandes villes comme Alger mais aussi de France.

L'origine du nom de Tifra a été donné par rapport au village le plus peuplé de cette commune qui est le village de Tifra. Le chef-lieu de la commune est situé à quelques trois kilomètres du village au lieu dit Sillal (Hammam Sillal).

Tifra est composée de plusieurs villages, on citera Tizi (Tizi-Tifra pour les étrangers à la commune) qui est à l'est de Tifra, il y a aussi Taourirt Amrouche, Fettala, Assam qui est devenu le lien entre ces deux derniers villages. Du côté ouest de la commune, on trouvera beaucoup d'autres villages comme Ikedjane, Ivouraine et bien d'autres. À l'est se situe les villages Lâazouyeve et Izoughlamen dont une grande partie des habitants est issue de la famille Ramini (Remini) et Akziz. Ces familles et par ailleurs, l'unes des plus grandes de la région. Leurs ancêtres ont migré de Tizi, leur village d'origine.

Source : Wikipedia

  • Zaouïa Sidi M'hand Oumalek. L’enseignement coranique traditionnel

    Les enfants qui fréquentent l'école traditionnelle du village de Tifrit n'Ath Oumalek suivent un enseignement séculaire du Coran dans la mosquée.

  • Silence on vaccine

    De nos jours, l'enfant nord-américain reçoit environ 48 doses de 14 vaccins différents avant l'âge de six ans, soit le double du nombre prescrit 25 ans auparavant.
    Un documentaire qui donne la parole à des victimes de la vaccination, ainsi qu'à des chercheurs et des spécialistes des domaines médical et juridique au Québec, en France et aux États-Unis.

  • Timaemart de Sidi M'hand Oumalek s'agrandit

    En 2010, une nouvelle structure socioreligieuse grandiose a été ajoutée à Timâemart (Zaouia) de Sidi M’Hand Oumalek...